Home Blog La demande de visa pour un ou une thaï(e) désirant venir en Belgique

La demande de visa pour un ou une thaï(e) désirant venir en Belgique

par Fred

Je sais qu’il arrive souvent que certains se posent des questions quant aux différentes démarches nécessaires pour faire venir une Thaïlandaise en Belgique.

Il est évident que les choses sont plus simples une fois marié et une fois le mariage reconnu par la Belgique mais si vous prenez soin de présenter tous les documents nécessaires et d’avoir un dossier complet et solide, cela devrait pouvoir se passer sans problèmes que vous vouliez faire venir une amie ou votre petite-amie.

Personnellement, après un an et demi d’expatriation en Thaïlande, j’ai voulu retourné trois semaines en Belgique avec ma petite-amie thaïe afin qu’elle rencontre ma famille et surtout qu’elle découvre la Belgique ce qui nous a forcément contraint à remplir certains documents et certaines conditions.

Le visa court séjour est un visa de 90 jours qui permettra de circuler dans tout l’espace Schengen. Selon la durée de votre séjour, le visa peut être raccourci à une durée moindre.

La demande de visa s’introduit auprès du consulat belge compétent pour le pays où la personne désirant se rendre en Belgique habite, dans notre cas le consulat de Bangkok.

La demande doit être présentée en personne, au plus tôt 3 mois avant le début du voyage prévu.

Le visa court séjour coûte 2460 bahts.

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour l’obtention du visa, le dossier pour votre demande de visa doit comporter :

  • Un formulaire de demande complété et signé, conforme au formulaire harmonisé de demande de visa SCHENGEN.
    Ce formulaire est mis gratuitement à votre disposition au consulat de Bangkok. Il doit être rempli en français, en néerlandais, en allemand ou, en anglais si votre amie ne maîtrise aucune de ses langues. Il faut joindre une photo d’identité récente répondant aux normes en vigueur. Il va de soi qu’il est préférable d’aider votre amie ou petite-amie thaïe à compléter ce document en français.
    Si votre amie a des enfants mineurs et désirent les faire venir également, ils doivent présenter un formulaire de demande signé par la personne exerçant l’autorité parentale ou par un tuteur légal.
  • Un document de voyage (passeport), dont la durée de validité est supérieure d’au moins 3 mois la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire SCHENGEN ou, en cas de voyages multiples, à la date à laquelle l personne a prévu de le quitter pour la dernière fois. Ce document doit en outre contenir au moins 2 feuillets vierges et être délivré depuis moins de 10 ans.
  • Les documents indiquant l’objet du voyage (une lettre d’invitation mentionnant la date, la durée et l’objet du séjour, la preuve de votre lien de parenté avec l’hôte si vous en avez une ou une information sur la relation que vous entretenez avec la personne qui vous invite). Dans mon cas, j’avais écrit une lettre en français et en anglais pour expliquer pourquoi je désirais que ma petite-amie vienne en Belgique, entre autre pour rencontrer mes parents et visiter mon pays d’origine.
  • Les documents relatifs à l’hébergement (en cas d’hébergement chez une personne privée, déposez une invitation de la personne qui vous accueille. En cas de séjour à l’hôtel, en chambre d’hôtes etc., déposez une pièce justificative de l’établissement d’hébergement ou tout autre document probant indiquant le type de logement envisagé). Pour ma part, étant sans domicile en Belgique, mes parents ont rédigé une courte lettre en français pour spécifier qu’ils nous recevraient chez eux, en mentionnant entre autre leur adresse.
  • Les documents indiquant que vous avez des moyens de subsistance personnels suffisants ou un engagement de prise en charge (annexe 3 bis complété par la personne se portant garante).
    Voici un point relativement important et qui peut souvent être cause de refus.
    Il est important de prouver que votre amie ou petite-amie a des revenus suffisants pour se rendre en Belgique.
    En règle générale, il faut présenter :
    1)des relevés bancaires récents indiquant des mouvements sur une certaine période (au moins les 3 derniers mois)
    2) une carte de crédit et un relevé bancaire correspondant à cette carte
    3) des espèces dans une monnaie convertible
    4) des chèques de voyage
    5) des fiches de salaires (au moins les trois derniers mois)
    6) une attestation d’emploi
    7) un justificatif attestant une prise en charge et/ou un hébergement chez un particulier.

L’appréciation des moyens de subsistance se fait en fonction de la durée et de l’objet du séjour envisagé et par référence aux prix moyens en matière d’hébergement et de nourriture pour un logement à prix modéré, multipliés par le nombre de jours de séjour, sur la base des montants de référence arrêtés par les Etats membres.

La Belgique exige que vous disposiez personnellement d’au moins 95 €/jour lorsque vous séjournez à l’hôtel et de 45 €/jour lorsque vous êtes hébergé chez un particulier.

Pour ma part, afin de mettre toutes les chances de notre côté, nous avons transmis les deux. Ma petite-amie ayant un travail bien rémunéré depuis plusieurs années, cela n’a évidemment posé aucun problème. Elle a présenté contrat de travail, fiches de paye, extraits de banque et carte de crédit.

En plus de cela, puisque mes parents nous recevaient chez eux, ils ont rempli l’annexe 3 bis pour se porter garant pour ma femme en cas de problème sur place. Selon moi, si votre amie n’a pas de revenus, il est clairement primordial qu’une ou plusieurs personnes se portent garantes sans quoi elle risquerait de se voir refuser le visa.

  • Des informations permettant d’apprécier votre volonté de quitter le territoire SCHENGEN avant l’expiration du visa. En d’autres termes, donnez des informations permettant d’établir que vous conservez le centre de vos intérêts dans votre pays d’origine ou de résidence habituelle (toute preuve de votre enracinement dans votre pays d’origine ou de résidence habituelle: attestation d’emploi, situation professionnelle, perception de revenus réguliers, possession de biens immobiliers, situation familiale etc.).
    Cela reprend un petit peu ce que je disais plus haut. Ils aiment avoir la preuve que la visite n’est jamais dans un but de long terme. Un contrat de travail est vraiment un plus.
  • Une assurance maladie en voyage adéquate et valide couvrant les éventuels frais de rapatriement pour raison médicale, de soins médicaux d’urgence et/ou de soins hospitaliers d’urgence ou de décès pendant votre/vos séjours sur le territoire SCHENGEN. Cette assurance doit être valable pour l’ensemble des
    territoires et pendant toute la durée du séjour. La couverture minimale est de 30 000 EUR. Elle doit être contractée en Thaïlande.
    Informez-vous auprès du consulat compétent sur les compagnies d’assurance dont les contrats sont acceptés.
    Voici encore un des documents clés si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté. Renseignez-vous auprès du consulat pour être certain que la compagnie d’assurance que vous voulez utiliser est reconnue par le consulat belge.
  • Si vous demandez un visa autorisant plusieurs entrées, vous devrez en outre établir la nécessité de voyager fréquemment et/ou régulièrement, notamment en raison de votre profession ou de votre situation familiale. Vous devrez aussi faire la preuve de votre intégrité et de votre fiabilité, notamment par l’usage légal de visas précédemment délivrés, par votre situation économique et par votre volonté de quitter le territoire des Etats SCHENGEN avant l’expiration du visa demandé.
  • Lorsque vous recevez la confirmation de la délivrance du visa, apportez la preuve du transport que vous utiliserez pour gagner la Belgique (billet aller/retour nominatif et incessible).
    Personnellement la preuve d’une réservation de billet d’avion aller-retour m’a été demandée lors de la demande de visa.

Une fois en possession d’un dossier complet, votre amie ou petite-amie devra suivre certaines démarches afin de faire sa demande de visa dans les règles.

Depuis le 8 février 2012, vous pouvez introduire votre demande de visa sans file d’attente grâce au lancement d’un système de rendez-vous.

Le demandeur est servi immédiatement à l’heure de son rendez-vous et ne doit venir qu’une seule fois à l’ambassade. Le passeport lui sera retourné par courrier.

La procédure à suivre, accompagnée d’informations détaillées, est mise à disposition en thaï et en anglais sur le site web : www.vfsglobal.com/belgium/thailand/index.html.

Les étapes à suivre pour la demande de visa

  • Etape 1 – Le demandeur se présente à n’importe quelle succursale de la « Banque Ayudhya » avec une copie de son passeport et avec le montant qu’il doit payer pour le service de renseignements et le cas échéant pour la demande de visa. La Banque lui délivrera un reçu de paiement.
  • Etape 2 – Avec le reçu, il fixe un rendez-vous via un appel téléphonique au Call Center : +66 22 639102
    ou via le site web online à la date qu’il souhaite.
    Ensuite il recevra une lettre de confirmation par e-mail.
  • Etape 3 – Avec sa lettre de confirmation, il se présente à l’ambassade à la date et à l’heure fixée pour déposer le dossier.
  • Etape 4 – Après le traitement du dossier, il reçoit son passeport de retour à l’adresse qu’il a indiqué.Grâce à la disposition du Call Center, le demandeur de visa est mieux informé sur la composition de son dossier. Il lui est fortement déconseillé de s’informer auprès d’autres bureaux externes afin d’éviter toute confusion.

Pour conclure cet article, je dirais que si vous prenez le temps de bien suivre tout ce qui est demandé, il n’y aura tout simplement aucun problème.

Si la personne que vous voulez faire venir n’a pas de revenus suffisants, ne travaille pas, ne parle pas anglais, il est évident que le visa peut être refusé même dans le cas où vous ou quelqu’un d’autre en Belgique se porte garant pour le demandeur. Il est toujours bon de le savoir. J’ai lu pas mal de cas qui ne sont malheureusement pas passés.

Voilà, j’espère que l’article aura été utile à certains. Je n’ai rien inventé, les infos sont toutes reprises sur le site de l’office des étrangers et sur le site du consulat belge à Bangkok.

Vous pourriez aussi aimer