Home Destinations Koh Phangan

Koh Phangan

par Fred

Notez que je ne suis pas une agence de voyage et que chaque présentation d’une destination n’est que le reflet de mes expériences, de ce que j’en connais et de ce que j’y ai vu ou vécu. Bienvenue et bonne lecture !

Présentation

Koh Phangan est sans aucun doute l’île de la fête par excellence. Il est rare que les gens n’aient pas entendu parler de la fameuse « Full Moon Party » qui a lieu chaque mois lors de la pleine lune et qui attire un nombre important de fêtards en tout genre d’un peu partout dans le monde.

Avec les années, la fête a tendance à changer et à devenir de plus en plus commerciale mais peu importe, si vous aimez faire la fête, il y a peu de chances de repartir déçu. N’allez surtout pas croire qu’il n’y a que les « Full Moon » pour rassasier les envies festives. Half Moon Parties, Black Moon Parties, Jungle Experience, Sramanora Waterfall Parties, autant de soirées organisées où vous aurez l’occasion de vous trémousser sur des sons électroniques. Elles sont en général décalées par rapport à la Full Moon Party, soit quelques jours avant, soit quelques jours après. Un site dédié aux fêtes sur l’île a été créé (ici) sur lequel vous trouverez toutes les infos et toutes les dates des principales soirées.

La « Full Moon » est une énorme soirée bondée de monde au bord de la plage, dans la baie d’Haad Rin. Je me souviens que la première fois que j’ai eu à faire à cette fête gigantesque, je m’attendais à une sorte d’énorme rave où tout le monde danserait sur le même son mais ce n’était pas ça du tout (et j’avoue que pour le coup j’avais été un peu déçu… bref ce n’est pas la question !). La baie est longée par des bars ayant chacun leur DJ jouant les sons de leur choix. Les bars du début de plage passent plutôt de la musique commerciale alors que plus loin, des échafaudages sont installés pour laisser danser les gens sur des sons bien plus électroniques. Tout en bout de plage, il y a un établissement en hauteur ayant une vue imprenable sur la baie qui est spécialisé entre autre dans la vente d’happy shakes (shake fait à base de champignons hallucinogènes poussant sur l’île). Tout au long de la plage se trouvent des dizaines et des dizaines de stands proposant des buckets. Ce sont des seaux d’alcool. Une petite bouteille d’alcool et les softs se trouvent dans le seau. On achète son petit package perso avant de le mixer dans son seau plein de glaçons. Libre à chacun ensuite de le boire tout seul ou de le partager avec ses amis. A noter que beaucoup de fêtards aiment se faire maquiller le corps à base de couleurs flashy et c’est devenu une marque de fabrique des soirées là-bas.

Mise à part la « Black Moon Party » qui a lieu sur la plage de Ban Tai, les autres soirées principales ont lieu dans la jungle et se font un plaisir d’aménager des décors haut en couleurs. Elles sont clairement axées électro et sont à taille beaucoup plus humaine. Pour ma part, je préfère de loin une Jungle Experience à une Full Moon.

Ceci dit, si vous voulez être au calme, pas de panique, la fête est concentrée dans le sud de l’île et le nord offre des coins paradisiaques loin de la cohue et de la débauche. Il y a plusieurs endroits très cools plutôt fréquentés par des couples et des familles.
L’île a beau être touristique, on reste quand même encore loin du tourisme de masse. Elle est très vallonnée et offre de très beaux points de vue imprenables sur la mer ou sur certaines jolies baies. Malgré que cela puisse être un peu dangereux pour ceux qui ne sont pas habitués à rouler en scooter, il est très agréable de découvrir les moindres recoins de l’île par le biais d’une location de scooter. On en trouve partout pour un prix variant entre 150 et 200 bahts selon la saison et vos capacités à marchander. Pour peu que vous parliez un minimum thaï, vous ne payerez jamais au-dessus de 150 bahts par jour.

L’île est plus petite que celle de Samui et a clairement l’avantage d’être beaucoup plus sauvage. Il est évident qu’avec les années, elle change et la Full Moon tend à la faire évoluer (pas forcément dans le bon sens) mais cela reste quand même encore très agréable de s’y rendre. C’est pour ma part une de mes îles préférées en Thaïlande car elle mêle à la fois fêtes et détentes.


Comment s’y rendre?

Pour s’y rendre le plus rapidement possible depuis Bangkok, deux possibilités : prendre un vol direct vers Samui, puis prendre le bateau. Il y a un tout petit port à Samui se trouvant à 5 minutes de l’aéroport et offrant des traversées bon marché de 9h30 à 17h30 (il s’agit du port de Bangrak).

Ou prendre un vol pour Surat Thani et prendre un package bus et bateau une fois sur place (consulter la page Koh Samui pour plus d’infos). Attention de ne pas arriver plus tard que 15h pour être certain d’arriver à avoir le dernier bateau pour Koh Phangan. Bien entendu, beaucoup de voyageurs visitent les trois îles (Koh Tao, Koh Phangan et Koh Samui) et il est très facile de se déplacer entre ces dernières.

Il est également possible de prendre le bateau à Chumphon mais la traversée pour arriver à Phangan est beaucoup plus longue et probablement plus mouvementée (c’est l’expérience qui parle).

A noter qu’un aéroport va bientôt voir le jour (2015) et il sera possible de voler directement depuis Bangkok.


Principales attractions de l’île

  • La Full Moon Party et autres soirées en tout genre.
  • Plusieurs petites chutes d’eau disséminées sur l’ile.
  • Petits treks en éléphant.
  • Petites balades dans la jungle pour atteindre l’un ou l’autre pointview.
  • Centres d’entrainements de boxe thaïe.
  • Plusieurs petits temples à admirer en faisant le tour de l’île.
  • Activités de plongée ou snorkeling.
  • Escalade.
  • Shows de singes et de serpents.

Les plages (haad en thaï)

Haad Rin
C’est la baie de l’île la plus fréquentée puisque c’est là que se déroule la Full Moon. Elle accueille énormément de touristes tout au long de l’année. Les resorts y sont relativement chers et le fait que ce soit un lieu de fête en fait un endroit moins reposant que ce qu’on peut trouver ailleurs sur l’île. La plage est assez impressionnante avec des rochers de part et d’autre de la baie sur lesquels viennent s’écraser les vagues, la jungle qui surplombe la baie et les couchers de soleil magnifiques qu’on peut admirer. C’est là qu’on trouve le plus de commerces et de restaurants. La plage est grande et pour peu qu’on s’y rende en dehors des périodes de Full Moon est plutôt agréable. C’est bien entendu le coin squatté par la jeunesse qui fait bronzette la journée en attendant de faire la fête le soir.
Haad Bangson
C’est la plage la plus proche d’Haad Rin. Elle se trouve de l’autre côté de la baie où se déroule la Full Moon mais fait partie de la même partie de l’île. Le centre et les restaurants sont les mêmes pour les deux endroits. Il y a bien entendu un nombre important de resorts tous full lors des périodes de Full Moon.
Ao Ban Khai
Aow Ban Khai commence là où les collines d’Haad Rin s’arrêtent et fait partie de la longue étendue ininterrompue de plages qui s’étend jusqu’à Thong Sala. La plage de Ban Khai est assez large à certains endroits et d’innombrables cocotiers sont visibles tout le long de la côte.Le récif de corail se trouve à environ 300 mètres de la plage, et d’avril à novembre, la baignade n’est pas vraiment possible à cause de la marée.
Ao Ban Tai
La plage fait partie de la longue étendue de sable blanc ininterrompue qui s’étend de Ban Khai jusqu’au port principal de l’île se trouvant à Thong Sala. L’activité première du village est la pêche. Il y a donc un petit port d’où il est possible de partir en excursion sur des bateaux de pêche. Elle est bien entendu occupée par un nombre important de resorts. Tout le long de la plage, à environ 300 mètres, on peut apercevoir une longue barrière de corails. C’est endroit de l’ile est plutôt fréquenté par la jeunesse. Elle est assez proche d’Haad Rin et c’est dans cette partie de l’île qu’ont lieu la Black Moon (sur la plage) et la Jungle Experience (dans la jungle). D’avril à novembre, à cause de la marée et de la barrière de corail, la plage n’est pas vraiment propice à la baignade. C’est par contre un très bon spot pour admirer les couchers de soleil avec en prime une jolie vue sur Koh Samui.
Haad Yao
Haad Yao ou « Long Beach » est la plage de carte postale par excellence. A la fois large, confortable et propice à la baignade, elle est en pleine expansion mais reste tout de même très agréable. Si vous cherchez une ambiance décontractée, l’endroit vous plaira. Elle fait un peu plus d’un kilomètre et elle offre des hébergements pour tous les budgets. La plage est cependant assez bien occupée en haute saison mais cela reste tout de même relax.
Haad Salad
C’est une petite baie magnifique et super agréable où il fait bon vivre. Plusieurs resorts donnent sur la plage. Certains ne sont pas bon marché mais il est quand même possible de trouver des bungalows pour moins de 600 bahts la nuit surtout hors saison. C’est un endroit que j’affectionne tout particulièrement et où j’aime me rendre ne fut-ce que pour aller manger un petit bout au bord de la plage ou pour aller me poser sur ma serviette et me baigner.
Haad Mae Haad
Cette plage a récemment connu beaucoup de changements dû au fait qu’une route traversant l’île a été construite pour qu’elle soit plus facile d’accès par rapport à la route qui longe la côte. Il y a pas mal de bungalows et de resorts mais la plage étant assez longue, elle laisse encore facilement la place à la tranquillité. Elle offre une vue sur Koh Ma et de beaux couchers de soleil. Les récifs coralliens qui l’entourent ont été désignés comme parc national aquatique de par la richesse de sa vie sous-marine (tortues, requins et autres poissons en tout genre) et ses nombreux coraux. Elle dispose d’une bande de sable traversant la mer sur laquelle il est possible de marcher pour atteindre la toute petite île de Koh Ma. Comme c’est souvent le cas sur l’île à cause de la barrière de corail, les conditions de baignade sont les meilleures entre décembre et mars. Il est cependant possible de découvrir les coraux avec un tuba toute l’année.
Haad Chaloklam
La plage fait environ deux kilomètres et demi de long avec le village de Chaloklam en plein centre. L’endroit est principalement un village de pêche. C’est là que les pêcheurs rangent leur longtail (petit bateau de pêche) et l’image de tous les petits bateaux colorés vaut le détour. De chaque côté du village, il y a de belles étendues de plages propices à la baignade de décembre à mars mais le spot n’est cependant pas idéal. Le sable étant plus exposé aux courants et aux intempéries n’est pas aussi blanc et doux qu’il peut l’être ailleurs. Vu sa situation au nord, ce spot ne vous offrira ni lever, ni coucher de soleil.
Ao Thong Nai Pan Noi et Thong Nai Pan Yai
Thong Nai Pan Noi et Thong Nai Pan Yai sont deux criques jumelles formant une double baie pittoresque et sont les deux plages populaires de la côte est de l’île d’où le lever du soleil est forcément spectaculaire. Sable blanc, tranquillité, hauteurs à la végétation tropicale, elles sont particulièrement agréables. Il est maintenant possible de s’y rendre par une nouvelle route bétonnée depuis Ban Tai. La route est traverse l’île et est impressionnate. Il est aussi possible de s’y rendre en bateau depuis Haad Rin ou Chaloklam. N’ayant pas de barrière de corail, il est possible de s’y baigner facilement toute l’année. Thong Nai Pan Noi est la plus populaire des deux plages avec une ambiance bohème et dispose d’un petit village avec quelques bars et restaurants sympas. Ce côté de l’île est encore assez sauvage et il y a pas mal de sentiers de promenades et de petites chutes d’eau à visiter. La jungle environnante est encore le refuge de nombreuses créatures exotiques.

Tips

  • Si vous allez sur l’île pendant une période de Full Moon, sachez que les hôtels, resorts ou autres bungalows obligent les clients à réserver un minimum de trois ou quatre nuits, voire plus. Ne risquez donc pas de vous y rendre sans avoir réserver sans quoi vous risqueriez d’avoir des difficultés à trouver quelque chose. C’est toujours possible mais vous vous retrouverez souvent de l’autre côté de l’île, à plus d’une heure de la fête en taxi-jeep. Hors saison et hors Full Moon, vous aurez l’embarras du choix et les rabatteurs seront nombreux à vous proposer un logement dès votre arrivée. Ne foncez pas surtout ! Prenez le temps de voir les différentes offres, de regarder vite fait via un smartphone si vous avez la 3G et de ne pas les écouter quand ils disent qu’ils sont presque full et qu’il faut se dépêcher.
  • Je conseille de choisir un logement avec piscine vu qu’il n’est pas toujours facile de se baigner à cause des coraux et des marées. Et vu la chaleur, ça fait toujours bien plaisir surtout que généralement la mer ne rafraichit pas pour un pet.
  • Si vous louez un scooter, vu les pentes raides voire très raides que vous aurez à franchir, prenez TOUJOURS un scooter 125cc et c’est encore bien plus le cas si vous êtes à deux. Un 115cc à deux ne permet pas d’arriver jusqu’en haut de certaines côtes. Etant assez grand, j’ai eu le coup la première fois que je m’y suis rendu lorsque nous étions à deux sur le scoot. Soyez également prudents car il y a chaque année beaucoup d’accidents et soyez attentifs lorsque vous freinez car du sable couvre parfois certains tronçons de route et cela peut être particulièrement glissant. Enfin, évitez de prendre le scoot en soirée surtout si vous partez pour faire la fête.
  • Les déplacements en taxi-jeep deviennent de plus en plus chers et il n’est pas évident de les emprunter pour moins de 100 bahts même pour des petits déplacements. Ceci dit, pour une grande distance, ne payez jamais plus de 200 bahts par personne et essayez toujours de négocier un maximum surtout quand vous êtes plusieurs.
  • En période de Full Moon, l’île étant suchargée, il n’est pas obligatoire de loger sur place. Des speedboats démarrent de Koh Samui assez régulièrement et il est possible de revenir avec ces mêmes bateaux jusque 3 heures du matin. Pour les gros fêtards, le premier bateau bon marché d’Haad Rin à Samui démarrent à 9h30. C’est ce que je faisais à l’époque où je résidais à Samui. Bien entendu, les speedboats ne sont pas donnés. Je ne connais pas les prix mais c’est bien plus cher qu’une traversée normale.
  • La seconde fois que je me suis rendu sur l’île, j’ai découvert le Sramanora Resort. C’est un endroit perdu dans la jungle. C’est là qu’ont lieu les Sramanora Waterfall Parties. J’y ai séjourné deux fois et c’est véritablement un coin qui vaut le détour. Si vous aimez le calme, pensez à regarder quand ils organisent leur soirée sans quoi vous ne pourrez pas dormir. Mais même si c’est pour y passer une petite heure et vous baigner dans la petite chute d’eau s’y trouvant, cela vaut la peine. Le chemin en scooter n’est pas évident pour les moins expérimentés mais il est possible de marcher jusque là en une dizaine de minutes.
  • Si vous connaissez vos dates de départ, achetez votre ticket de bateau au port de Thong Sala directement. Ca vous coûtera toujours moins cher que de passer par une agence quelconque sur place. Si vous vous rendez à Koh Tao après la Full Moon, pensez à acheter votre ticket de bateau plusieurs jours à l’avance si possible sans quoi cela risquerait d’être full vu le flux de personnes bougeant pendant cette période et vu qu’il n’y a pas énormément de bateaux faisant le trajet.

Vous pourriez aussi aimer