Le vieux Phuket

par Fred

Contrairement à de nombreuses capitales provinciales thaïlandaises, Phuket Town brille par sa personnalité et l’originalité de sa vieille ville.

Dans cette partie de la ville riche en histoire, vous trouverez des sanctuaires, des temples (bouddhistes et chinois), des shophouses (maisons-boutiques) très bien préservées, des cafés pittoresques, des boutiques d’impression et des petits musées improvisés privés et publics.

Le vieux Phuket a été construit grâce aux richesses récoltées suite au boom de l’étain de Phuket du siècle dernier, lorsque le métal était une marchandise extrêmement précieuse. Dans ce quartier de la ville, vous verrez quelques demeures sino-coloniale grandioses, autrefois occupées par les barons de l’étain de Phuket il y a 100 ans. La vieille ville est assez compact et il est facile de s’y promener. Le meilleur moment pour le faire est tôt le matin ou en fin d’après-midi quand il fait moins chaud.

Les vieilles maisons de Phuket:

En se promenant dans la vieille ville, on aura l’occasion d’admirer des vieilles maisons à l’achitecture particulière qui nous ramèneront au charme d’il y a un siècle.

Selon Pranee Sakulpitpatana, maître de conférences à l’Université Rajabhat Phuket et l’un des premiers historiens de l’île, l’architecture est le reflet de l’influence européenne sur l’île.

Les Européens, y compris les Portugais et les Britanniques, avaient été intéressés par la richesse de l’étain de Phuket depuis le 16ème siècle.

Au 18e siècle, une grande partie des mines d’étain de l’île appartenaient aux Chinois qui ont joué un rôle majeur dans la construction de la vieille ville. Au début du 20e siècle, sous le gouverneur Phraya Rassada Nupradit, les grandes sociétés minières européennes ont également joué un rôle dans la construction des infrastructures publiques comme les routes et les canaux. Personne ne sait exactement quand le premier bâtiment de ce style a été construit, mais de vieilles photographies datant du règne du roi Rama V (1853-1910) montrent que certaines constructions étaient déjà bien établies. Les deux types de bâtiments principaux à visiter et qui ont un style différent sont: les maisons-boutiques (de style sino-portugais) et les grandes maisons de maître (de style sino-colonial).

Vous pourriez aussi aimer